13 rue des Potins
Forum Yaoi
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 



 ANNONCES à LIRE 
FORUM FERME DEFINITIVEMENT
A jamais Alex Callaghan
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   13 rue des Potins Index du Forum  .::. 13 rue des Potins  .::. 13 rue des Potins  .::. Fics pour les 1 an!

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Hwang Seung Jin
Invité

Hors ligne




Message Posté le : Ven 4 Jan - 23:03 (2008)    Sujet du message : A jamais Alex Callaghan Répondre en citant

Bonsoir !

Bon, eh bien je vois que je commence la petite série des fics d'anniversaire.

J'ai écrit ça en quelques minutes, inspirée comme un diable quand j'ai vu qu'on pouvait faire des fics. Ainsi je peux expliquer le départ d'Alex. Expliciter ainsi ce qu'est devenu un peu Hwang par ce départ.

Bonne lecture à tous.

P.S : Ce n'est pas très long ^^




A jamais Alex Callaghan


13 rue des Potins, 10ème étage, appartement 1003.

Lundi 4 septembre, 21h45.

Hwang regarda la photo qu’il avait dans les mains depuis déjà plusieurs heures. Il soupira et amena le verre de vin blanc à ses lèvres. Il ferma les yeux un instant et les rouvrit pour fixer encore cette photo.
Combien de temps ?
Depuis combien de temps s’abîmait-il dans la contemplation de cette photo ?
Pourquoi ?
Pourquoi regardait-il indéfiniment cette photo ?

Il serra le pied de son verre et le vida d’une seule traite. Il était saoul maintenant. C’est sûr que vider une bouteille de muscadet tout seul, ça n’aide pas.

Il se laissa aller lentement en arrière dans son fauteuil et fixa son plafond où jouait les quelques lumières de la nuit qui perçaient jusqu’à son étage. Une sorte de ballet des profondeurs. Il pouffa. Tiens, il devenait lyrique maintenant. Le lyrisme, le cynisme…Toutes ces piques échangées.

Il se releva avec véhémence et jeta son verre au sol, où il se brisa avec fracas.

-« Pourquoi ? »

Rien…Pas une réponse dans le vide de l’appartement sombre.

-« Pourquoi…Nous…Ne pouvions-nous pas nous aimer ? »

Il ne finit pas sa phrase et descendit quatre à quatre les marches de l’immeuble. Il ignora les quelques regards des habitants qu’il croisa. Il faisait sans doute peur à voir, mais il s’en foutait de leurs regards étonnés ou d’incompréhension. Il était seul, vide. Sans lui, seul.

Il leva sa tête vers le ciel, laissant la pluie débutante mouiller son visage, ses cheveux lâchés et ses vêtements débraillés.

Lui, il se serait moqué de lui.

-« Tiens tu veux faire clochard ? Ca te va comme un gant. » Voilà ce qu’il aurait dit et il aurait haussé un sourcil de dédain avant de se retourner à ses occupations.

Il se rappelait encore leur emménagement. Ils s’étaient toisés comme deux chefs rivaux, deux rivaux. Oui c’est bien le mot.
Ils s’étaient sentis obligés de se tester, de se jauger à coups de mots, à défaut de coups tout court.

Hum…Oui…Cette voix, si délicieuse quand elle ne le dénigrait pas. Cette voix qui rendait autour d’elle tout si sensuel. Il secoua la tête et se dirigea vers le bar le plus proche dans le but de se laisser enivrer et oublier, l’oublier.

Il sourit en coin et commanda un gin sec, qu’il avala aussitôt.

Il voulait rester. Oui, rester. Avec lui…Eux, tous les deux. Mais pourquoi ? Ils devaient pouvoir s’entendre tous les deux. Non ? Ils avaient été complices, amants, amis même parfois. Oui, comme cette fois à la laverie avec Ambroise.
Tout avait commencé avec la machine à laver cassée, puis une engueulade, comme si souvent, une petit coup de poing et enfin un petit coup de drague…Très sympa comme moment. La suite moins.

Ils se désiraient tous les deux. C’était bien là le problème. Se désirer sans s’apprécier.

Essayer de vivre à deux, se regarder, se gueuler dessus, plaquer ou se faire plaqué contre le mur, embrasser ou être embrassé, déshabiller et se faire déshabiller, et enfin, faire l’amour. Sauvagement, avec passion, sans amour, avec fureur et oubli de soi dans l’autre.

Voilà à quoi se résumait leur vie. Entre deux prises de photos, deux défilés.

C’était clair, ils ne pouvaient pas se voir. Ils ne pouvaient que s’aimer.

Car Hwang était sûr que malgré tout, ils s’aimaient. Il l’aimait. Oh oui, il l’aimait, si fort. Et Alex aussi. C’était encore bien là un problème. Ils s’aimaient trop. Comme si leur vie était résumée par ce mot : « trop ».

C’était tout ça eux. Trop amoureux, trop fortes têtes, trop têtus, trop fiers. Trop passionnés.

Trop, trop, trop…Et tout est parti. Tout s’est fini.

A force de trop s’aimer, on finit par détruire l’autre. Et si on ne veut pas détruire ceux qu’on aime…Il faut partir.

Ce choix s’était imposé à eux après une énième…Et dernière nuit. Trop d’amour tue l’amour.

Il fallait se quitter pour préserver l’autre. Cela n’avait pas été une chose facile. Cela n’avait pas été facile de se dire que l’autre ne serait plus jamais là. Dur de se dire qu’il ne pourrait plus l’aimer avec passion entre deux portes, entre deux draps, entre deux corps.

Dur…Et pourtant, il fallait continuer à vivre sans lui. Lui, parti si loin, et qui n’avait pas voulu lui donner sa nouvelle destination, pour ne pas se détruire à nouveau. Il avait respecté son choix. Car il l’aimait. Mais il fallait passer à autre chose.

On dit qu’on n’a qu’un seul grand amour dans la vie, une seule passion dévorante. Cet amour qui vous détruit, c’est l’amour de votre vie, mais pas l’homme de votre vie.

Voilà ce qui se passait les soirs pluvieux...Notamment en septembre. Même plusieurs années plus tard. Il le hanterait à jamais.

-« A jamais Alex Callaghan. »

Et pendant ce temps, une photo représentant deux jeunes hommes bruns souriants reposait sagement sur le siège quitté quelques instants auparavant.





Voilà, j'espère que cela vous a plu !
Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Ven 4 Jan - 23:03 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   13 rue des Potins Index du Forum .::. Fics pour les 1 an!
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.